espoir - blogetrebien.fr

La persévérance : l’une des trois clés de la réussite

Pour construire sa vie et son bonheur, il faut plusieurs ingrédients dont un souvent oublié : la persévérance !

 

60575f43-7584-4e20-89c0-fcb6906d10db-600x315

 

« Je suis convaincu que la moitié qui sépare les entrepreneurs qui réussissent de ceux qui échouent est purement la persévérance. »

Steve Jobs

Quand on a un rêve, ce n’est pas facile de le réaliser parce que l’esprit vagabonde.
On passe de pensée en pensée, d’interaction en interaction.
On a une tendance à l’inconstance.
C’est la nature même de l’être humain.
C’est la raison pour laquelle, quand on a besoin de maintenir le cap sur un objectif à long terme, on est obligé de se structurer et de mettre en place une organisation qui nous aide à mener à bien nos projets.

Comment font les entreprises, les écoles et les sportifs de haut-niveau qui réussissent grâce à leur persévérance ?

 

Comment maintenir le cap ?

 

Chacun son truc !
Cependant, je vous recommande vivement de commencer par vous intéressez à la méthode SMART en premier lieu. C’est LA méthode la plus utilisée par ceux qui réussissent à mener à bien leurs projets et à atteindre leurs objectifs.

Voici un exemple d’objectif SMART :

Exemple SMART

Ensuite, pour tenir vos objectifs, vous pouvez mettre en place des rituels et des repères qui vous permettront d’être constant.

Les rituels

Les rituels sont les habitudes que l’on met en place et qu’on répète.

La visualisation : avant une compétition, les sportifs de haut-niveau font souvent de la visualisation. Ils se projettent dans leur épreuve sportive. Ils ressentent, ils imaginent, ils apprennent à gérer la météo (le soleil, le vent, la température), le bruit du public, etc…
Pourquoi ? Parce qu’ainsi ils auront moins de dispersions d’attention le jour de la course ! Ils pourront se focaliser sur leur objectif pleinement et mettre toutes les chances de leur côté !
Ils le font seuls ou aidés de professionnels de santé (hypnotiseurs ou sophrologues)

Écriture : l’écriture vous permet de poser par écrit vos idées, vos peurs, vos problèmes. Ainsi vous aurez toujours libéré suffisamment d’espace mental pour avancer dans votre projet de la meilleur manière qui soit.

Cadre de vision : le cadre de vision est un tableau sur lequel vous notez vos objectifs et vous fixez des photos de vos rêves (votre maison de rêve, votre voiture, votre vie, vos relations, etc…). Chaque matin prenez quelques minutes pour regarder votre cadre de vision et remémorez-vous ce pour quoi vous vous levez ! Ressentez-le ! Soyez conscient des raisons pour lesquelles vous faites les choses !
Chaque matin, vous conditionnez votre esprit à la même chose. Et jour après jour, toutes vos pensées, toutes vos actions vous rapprochent de votre but !

Les repères

Organisation spatiale : simplifiez votre espace de vie et votre espace de travail. Séparez-vous de tout ce qui ne vous sert pas. Rendez immédiatement accessible ce qui contribue à l’atteinte de votre objectif de vie actuel.

Organisation temporelle : agenda, diagramme de GANTT, planning, etc… Mettez votre réveil chaque matin. Sachez comment vous devez avancer dans le temps en heure, en semaine, en mois, en année ! Représentez-vous le temps pour le matérialiser !

Les chiffres : dates, euros, mesures, quantités, etc… Vous devez avoir des chiffres pour tout (ou presque) !

Grâce à ces indicateurs, vous augmentez vos chances de mener à bien vos projets

Comme le disent les chinois :

 

« Ne crains pas d’avancer lentement. Crains seulement de t’arrêter un jour !« 

 

En clair, suivez vos rêves. Même si c’est long. Même si ça fait peur parce que c’est incertain !

 

Échouer c’est abandonner avant d’avoir réussi !

 

 

Soyez endurant ! Soyez persévérant !

N’hésitez pas à laisser dans les commentaires vos trucs perso pour compléter l’article.

 

Une réponse à “La persévérance : l’une des trois clés de la réussite”

  1. Bonsoir,
    Coach professionnel certifiée, je partage globalement votre vision concernant la persévérance ainsi que sur le SMART. Et je trouve votre article plutôt clair et précis. Et en même temps, je reviens sur le SMART. En effet, souvent est oublié dans le SMART, de convoquer le E de SMART, cher aux coachs.
    E d’écologique. En effet, il est nécessaire également d’être respectueux de l’équilibre interne et externe de la personne. Penser que la personne mais également son entourage immédiat (personnel cela va sans dire) sont plus importants que son objectif. Quesaco ? Pour cela il est nécessaire de vérifier que l’objectif fixé est bien en adéquation avec le système de valeurs du coaché. Subséquemment, vérifier que les domaines du couple, de la famille, etc, …. sont bien en adéquation avec l’objectif.
    Les raisons à faire mouliner dans « l’écologique » sont :
    – une pression extérieure induite par l’entourage pour atteindre un objectif
    – une situation de faire plaisir induite par l’entourage pour atteindre un objectif
    – un impératif d’ordre économique
    Vous vous rendez compte que la motivation émane d’un tiers et non pas du coaché. De fait, le coaché sera dans l’impossibilité de s’approprier son objectif qui appartient à un tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *